Se payer en premier. Conseil essentiel pour devenir riche.

Se payer en premier. Conseil essentiel pour devenir riche.

                     Recevez mon livre 

               "10 occasions de devenir riche avec l'immobilier locatif"

 

 

«Se payer en premier» ou «Pay Yourself First» est une des bases fondamentales de l’enrichissement

Voici un concept, qui vous est peut-être inconnu, mais qui est pourtant largement développé dans de nombreux livres traitant de la gestion des finances personnelles. 

Si vous commencez dans la vie professionnelle comme moi à zéro, que vous n’avez pas reçu une grosse somme d’argent de vos parents, que vous n’avez pas hérité ou gagné à la loterie, il va falloir commencer à épargner si vous voulez un jour devenir riche.

C’est un passage obligé !

Il faudra vous serrez la ceinture pendant quelques temps et penser à se payer en premier.

Vous devez décider si vous serrez plutôt cigale ou plutôt fourmi !?

 

Comment peut-on se payer en premier dans le but de s’enrichir ?

 

En quelques mots, se payer en premier signifie que votre priorité numéro 1 est d’épargner un certain pourcentage de vos revenus dès leur entrée dans votre portefeuille ou sur votre compte en banque, avant d’envisager toute dépense.

Vous devez gagner plus que ce que vous ne dépensez !

Et cette différence entre vos entrées et vos sorties d’argent vous permettra d’investir et de faire fructifier votre investissement.

 

Le plus facile à mettre en place étant de faire un ordre permanent de votre compte principal vers un compte séparé ou vers un compte d’épargne.

Commencez petit !

Ne voyez pas trop grand tout de suite, c’est le meilleur moyen d’être rapidement démoralisé et de baisser les bras.

Avec par exemple 5% de vos revenus, vous ne ressentirez pas ce « retrait » dans votre vie de tous les jours.

Vous pourrez passer ensuite progressivement à 10, 15 ou 20% de vos revenus.

 

Par exemple, si vous gagnez 2000€/mois, et que vous commencez  » petit  » avec une épargne automatique de 5%, vous créerez un ordre permanent de 100€/mois.

Une fois que vous aurez appliqué cela durant quelques mois, et que vous aurez constaté que ce n’était pas si difficile, passez à 10%.

 «Se payer en premier» ou «Pay Yourself First» est une des bases fondamentales de l’enrichissement. Voici un concept, qui vous est peut-être inconnu, mais qui est pourtant largement développé dans de nombreux livres traitant de la gestion des finances personnelles.

 

Et on en fait quoi de cet argent ?

 

Cet argent épargné ne doit pas être utilisé dans votre vie de tous les jours.

Vous devez considérer qu’il n’existe plus !!

Jouez le jeu et faites le test ne fut ce qu’un mois, c’est indolore !!

L’argent ainsi épargné ne devra être utilisé QUE pour la création de votre patrimoine, de votre enrichissement.

Se payer en premier est une forme d’épargne forcée.

 

Si vous jouez le jeu et que vraiment vous n’êtes pas capable de vous payer de 5 ou 10% tous les mois, il faut absolument trouver des solutions : dépensez moins, remboursez des crédits ou dettes, revendez tout ce qui ne vous est plus utile, travaillez plus en prenant par exemple une activité complémentaire qui générera des rentrées d’argent.

Il y a toujours des solutions !!

Soyez créatifs et réfléchissez quelques moments à votre situation.

 

Une vision de bon père de famille semble pourtant vous dicter les choses différemment.

Elle voudrait que vous payiez d’abord toutes vos factures et qu’ensuite seulement, s’il reste de l’argent, que vous épargniez.

Résultat, il ne reste souvent plus rien en fin de mois à épargner, quand vous n’êtes pas déjà dans le rouge…

 

J’ai compris ! Mais qu’est ce qui pourrait maintenant m’empêcher de réussir ?

 

La principale difficulté dans le fait de faire une épargne forcée est de se convaincre soi-même.

Vous êtes votre principal ennemi !

Vous prendrez la décision de le faire et puis sans doute, vous procrastinerez, c-à-d que vous remettrez ça à la semaine prochaine, puis au mois suivant et vous risquez de ne jamais rien faire.

 Il y a toujours de bonnes raisons pour ne rien faire, il y en a moins pour passer à l’action.

Je vais vous aider en vous donnant quelques raisons (bonnes et mauvaises).

 

Voici quelques mauvaises raisons que vous pourriez avoir pour ne pas passer à l’action :

 

  • Je ne suis pas fait pour devenir riche

  • Je ne suis pas aussi intelligent que les autres

  • Je n’ai jamais eu d’argent, ça ne marchera jamais

  • Je suis né pauvre et je resterai pauvre

  • Je ne connais rien à l’argent

 

Voici maintenant quelques bonnes raisons que vous pourriez avoir pour passer à l’action :

 

  • J’ai envie de me créer un patrimoine pour moi et pour mes enfants
  • Je veux un jour ne plus devoir travailler 40h/semaine pour un patron
  • Je ne veux plus devoir m’inquiéter pour demain
  • Je veux pouvoir profiter de la vie, avoir du temps et de l’argent pour faire les choses que j’aime
  • Je ne veux pas être obligé de travailler jusque 65 ou 70 ans
  • Je ne maîtrise pas les règles de l’argent aujourd’hui mais je vais apprendre

 

La balle est dans votre camp.

A vous de voir ce que vous désirez comme avenir, si vous voulez faire partie du camp des gagnants ou celui des perdants.

Sachez que chacun de nous a le potentiel d’y arriver, il faut juste le vouloir, le vouloir vraiment, et faire ce qu’il faut pour y arriver.

Devenir riche passe avant toute chose par le fait d’apprendre et de passer à l’action !

 

Payez-vous en premier, mettez en place un système d'épargne forcée est un passage obligé si vous voulez devenir riche. Passez à l'action maintenant, n'attendez pas.

 

Mon cas personnel :

 

Il y a bien des années que j’ai commencé à appliquer cette méthode, et je peux vous assurer que cela fonctionne et que ce n’est pas si difficile.

Le plus difficile est de se dire que cet argent n’existe plus et de ne surtout pas y toucher, même pas en cas de coup dur.

Mais comme je l’ai déjà dit, je voulais devenir riche, j’étais persuadé d’y arriver !

 

Une forme d’épargne forcée que j’ai mise en place naturellement il y a une vingtaine d’années, et qui est une alternative à l’ordre permanent décrit ci-dessus, a été d’acheter ma maison personnelle avec un crédit en 10 ans, alors que pour mes investissements locatifs, la durée moyenne que j’utilise est de 20 ans.

De cette manière, je me suis imposé de rembourser très vite mon crédit, qui est une mauvaise dette dans ce cas.

Une partie de mon salaire partait automatiquement dans le remboursement de mon crédit sans que j’aie à y penser.

Je devais juste faire en sorte de gagner suffisamment d’argent tous les mois, que mon compte soit suffisamment approvisionné, que pour pouvoir payer mon crédit.

Je vous assure que 10 ans ça passe très vite !

 

Par ailleurs, aujourd’hui, grâce à l’investissement immobilier locatif que je pratique depuis 20 ans maintenant, je me « paye en premier », je réalise une épargne forcée de plus de 85% !!!

Vous avez bien lu, 85% !!!

 

 

Si vous aimez cet article.

 

Si vous voulez en savoir plus sur l’argent, la création de richesse et l’immobilier, je pense que mon livre « Moi Riche ? Pourquoi Pas ! » pourra vous intéresser. Vous saurez notamment comme je me paye en premier à auteur de 85% !

 

En savoir plus sur le livre

 

Conclusions.

 

Il est indispensable de se payer en premier, de mettre en place un système d’épargne forcée.

C’est un passage obligé si vous voulez devenir riche.

Passez à l’action maintenant, mettez tout en oeuvre pour y arriver, n’attendez pas.

Le bon moment c’est maintenant !!!

 

Qu’avez-vous déjà mis en place comme forme d’épargne forcée ? Y avez-vous déjà pensé ? Qu’avez-vous pris comme décisions ? 

 

Bonne route vers la richesse…

David Demaire

www.moi-riche-pourquoi-pas.com

                     Recevez mon livre 

               "10 occasions de devenir riche avec l'immobilier locatif"

 

4 réactions au sujet de « Se payer en premier. Conseil essentiel pour devenir riche. »

    1. Si tu le refiles à un autre, c’est que tu aura jugé que c’était réellement un bon conseil.

      Sauf si l’autre est ton ennemi 😉

  1. Bonjour,
    Merci déjà pour le rappel de ce précieux. Quand je dis autour de moi « qu’il faut se payer en premier », beaucoup de gens semblent perplexes et ne comprennent pas toujours. Mais après explication, ils décident de l’appliquer avec plus ou moins de réussite (la première option étant plus fréquente).
    Mais personnellement, l’autre difficulté est de vraiment prendre la bonne décision, une fois cette épargne durant des mois ou années. Faire attention à ce qu’elle ne finisse pas par être « une dépense différée », en la dilapidant dans un bien de consommation dont on a pas réellement besoin peut être. Comme le dit David, l’investir pour constituer un patrimoine qui nous rapporterait de l’argent à court ou long terme!!!
    Merci encore pour les précieux conseils, toujours un plaisir de lire des articles aussi pertinents!!!

    1. Bonsoir Kalidou,
      Effectivement il ne faut pas que l’argent ainsi durement épargné soit dilapidé dans des biens de consommation. Cela n’aurait aucun sens ! Cet argent doit être ensuite investi sur un support rémunérateur. Merci pour tes encouragements. David

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *