Placer de l’argent : en route pour devenir rentier.

Placer de l’argent : en route pour devenir rentier.

                     Recevez mon livre 

               "10 occasions de devenir riche avec l'immobilier locatif"

 

 

Parvenir à placer de l’argent et ne plus devoir travailler, c’est un peu le Saint Graal pour nombre d’entre nous.

Si vous avez réussi à accumuler un patrimoine financier important et que vous le faites travailler intelligemment, ce patrimoine vous rapportera des intérêts réguliers.

A partir d’un certain volume épargné, vous pourrez même envisager d’en vivre exclusivement.

Je connais personnellement plusieurs personnes vivant très confortablement de cette manière. 

 

Avant de placer de l’argent et d’en vivre.

 

Le problème principal est bien entendu de constituer ce volume d’argent au départ de votre travail, de votre entreprise, d’un don, ou encore d’un héritage.

Il n’y a pas de possibilité de se servir de l’effet de levier du crédit pour créer votre patrimoine.

En effet, aucune banque ne vous prêtera de l’argent pour investir dans des actions de sociétés cotées en bourse par exemple.

Pourquoi ne le font-elles pas ?

Tout simplement parce que c’est trop risqué pour elles !

Nous verrons dans un article à venir que ce n’est pas le cas avec l’immobilier.

 

La conjoncture morose actuelle.

 

Le second problème à envisager se trouve dans la conjoncture actuelle.

Les taux d’intérêts sont aujourd’hui tellement bas que les placements sans risques ne généreront quasiment plus d’intérêts.

Les placements sans risques de bon papa ne fonctionnent plus aujourd’hui, le monde change.

Les comptes d’épargne classiques génèrent des taux d’intérêts proches de zéro.

Il y a fort à parier que dans les prochaines années, ils seront même négatifs !

C’est-à-dire que les banques vous feront payer pour le fait de garder votre argent en « sécurité » dans leurs coffres.

 

Placer de l'argent et en récolter les fruits régulièrement est un peu le but ultime de tout rentier.

 

Où trouver la rentabilité pour placer de l’argent ?

 

Si vous voulez quand même générer des taux intéressants, il faudra vous orienter vers des placements plus risqués comme les actions.

Vous viserez alors les plus-values sur actions ou la distribution de dividendes.

Pour attirer le cash frais des investisseurs par un autre biais que les banques, les sociétés ouvrent leur capital par la vente d’actions et distribuent des dividendes tous les ans afin de fidéliser leurs actionnaires.

Vous devenez alors actionnaire de la société, vous devenez propriétaire d’une partie de cette société mais vous n’aurez bien souvent aucune influence sur la gestion au jour le jour de cette société.

Et si cette société rencontre des difficultés un jour ?

Et bien vous pourriez bien tout perdre !

C’est pour cela que ce sont des investissements risqués car vous pouvez très rapidement perdre une grosse partie, voir même tout votre investissement.

J’ai vécu le cas d’une société dont j’avais acheté des actions et qui a fait faillite.

Ce n’est jamais agréable car vous perdez tout !

Ce qui fait d’autant plus mal, c’est que l’achat de cette action m’avait été conseillée par une société de conseils payants qui est sensée faire les analyses des sociétés à votre place !

J’en profite pour vous répéter encore une fois : « Forgez-vous toujours votre propre opinion et n’écoutez pas naïvement les bons conseilleurs ».

 

Mon cas personnel :

 

Aveux de faiblesse :

 

J’ai investi pas mal d’argent en bourse.

Je me suis essayé à pas mal de techniques différentes : scalping, day-trading, swing-trading, forex, options binaires…

C’est très cool, car pour peu, on se prendrait pour un grand trader.

J’ai suivi des formations gratuites et payantes.

J’ai lu des dizaines de livres.

J’ai dépensé beaucoup d’argent en formations diverses.

J’y ai passé des centaines d’heures sans baisser les bras ; si ça marchait pour certains, pourquoi pas pour moi ?

J’ai gagné de l’argent, comme tout le monde, mais j’en ai perdu beaucoup plus que ce que je n’ai gagné.

Je vous conseille la plus grande prudence avec la bourse et surtout les prometteurs qui gravitent autour.

Gardez bien à l’esprit que le marché est aujourd’hui contrôlé par des ordinateurs qui prennent les décisions à la place des hommes.

Il ne faut pas chercher de logique derrière les graphiques d’évolution des cours.

 

Un peu de réussite quand même.

 

La seule méthode qui ait fonctionné pour moi et avec laquelle j’ai gagné de l’argent (3 à 10%/an desquels il faut déduire l’inflation) est la détention d’actions de bon père de famille (buy-and-old) avec distribution de dividendes annuels.

On est loin de la spéculation !

Et malgré le fait que je gagnais de l’argent, j’ai un jour laissé tomber mes investissements boursiers et j’ai tout revendu.

Pourquoi ? Parce que j’ai trouvé mieux ! L’investissement locatif immobilier.

Je n’ai certainement pas définitivement abandonné de placer de l’argent, mais j’ai placé ma priorité dans l’immobilier pour profiter de l’effet de levier.

Ceci m’a permis de devenir riche et d’atteindre mon indépendance financière plus rapidement.

Plus tard, je me détacherai sans doute progressivement d’une partie de mon immobilier pour placer de l’argent sur d’autres supports comme les actions et les obligations.

 

Conclusions.

 

Placer de l’argent et en récolter les fruits régulièrement est un peu le but ultime de tout rentier.

Ce n’est certainement pas sans risques mais une vision buy-and-old  p.e. demande très très peu de temps de gestion.

Le problème est d’accumuler une somme d’argent suffisante que pour pouvoir vivre des intérêts de son capital. 

Et il est impossible d’emprunter aux banques et donc de profiter de l’effet de levier.

 

 

 « Si vous ne voulez pas travailler, il vous faudra travailler pour gagner l’argent qui vous permettra de ne pas travailler » Ogden Nash, Poète américain (1902-1971).

 

Comment envisagez-vous de placer de l’argent un jour ? Que faites-vous pour y arriver ? 

 

Bonne route vers la richesse…

David Demaire

www.moi-riche-pourquoi-pas.com

                     Recevez mon livre 

               "10 occasions de devenir riche avec l'immobilier locatif"

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *