Passer à l’action : passage obligé pour devenir riche.

Passer à l’action : passage obligé pour devenir riche.

                     Recevez mon livre 

               "10 occasions de devenir riche avec l'immobilier locatif"

 

Pour passer à l’action, il va falloir dépasser vos peurs et aller au-delà de vos propres croyances.  

Mais nous sommes là au croisement de la route de ceux qui seront riches un jour et qui deviendront rentier et de celle des autres.

Vous pouvez avoir tout appris, maîtriser parfaitement la théorie, connaître toutes les ficelles, avoir lu tous les livres, consulté des dizaines de mentors, si vous ne franchissez pas ce cap, il ne se passera jamais rien, jamais vous ne pourrez devenir riche, jamais vous ne vous créerez un patrimoine.

Si à un moment vous ne plantez pas la graine, vous n’aurez jamais un jour un bel arbre duquel vous pourrez cueillir le fruit, et ce quel que soit votre domaine de prédilection (entreprise, bourse, immobilier,…)

 

C’est le problème que rencontre une majorité de personnes.

Elles ont toutes les cartes en main mais au final ne font rien !

Beaucoup de ces personnes ont du potentiel, de l’intelligence, des idées, du charisme mais au final, elles doutent d’elles-même ou ont peur.

Ne pensez pas que vous valez moins que les autres.

Tout le monde a le même potentiel de chance de devenir riche. 

 

Je l’ai déjà dit, je le dirai encore dans ces lignes et je le redirai encore dans les articles qui suivront, le plus important c’est à un moment de prendre confiance en soi et d’oser franchir le pas, de passer à l’action.

Comment pouvez-vous espérer devenir riche un jour si vous ne faites rien pour réussir ?

 

Toutes les excuses sont bonnes pour justifier son inaction et donc pour ne pas passer à l’action :

 

  • Ce n’est pas le bon moment
  • Je ne suis pas assez intelligent, c’est trop difficile
  • Peut-être dans 2 ans
  • J’ai peur de mettre ma famille en difficulté
  • Et si ça ne marchait pas
  • Il y déjà tant de personnes qui font ce que je veux faire
  • J’aurais dû faire ça il y a 10 ans
  • Je suis trop vieux
  • Je n’ai jamais eu de chance
  • Je n’ai pas le temps
  • Je n’y arriverai jamais
  • …Etc

 

Toutes ces excuses sont bonnes et certainement justifiées.Lorsque vous avez appris à rouler à vélo, vous avez bien été obligé de dépasser vos peurs et de vous lancer.

Néanmoins leur seule raison d’être sera de justifier votre immobilisme.

Justifier à qui ?

Aux autres ou à vous-même ?

 

Je ne dis pas non plus que vous devez vous lancer à corps perdu, tout miser sur un numéro ou sur un cheval, nous ne sommes pas au casino.

Il faut prendre le temps d’apprendre, de réfléchir, de calculer.

Ne voyez pas trop grand au début, mais laissez vous la chance d’essayer, de tester par vous-même et de voir que c’est possible pour vous aussi.

Lorsque vous avez appris à rouler à vélo, le jour où vous avez dû « passer à l’action », vous avez bien été obligé de dépasser vos peurs et de vous lancer ?

Et maintenant vous roulez sans même y penser, c’est devenu naturel pour vous.

 

Mon cas personnel :

 

Je suis fonceur, je n’ai pas peur d’entreprendre.

Ce n’est donc jamais la peur de me lancer qui m’a freiné. 

Je suis du genre obstiné, donc quand je veux quelque-chose, je finis en général par l’obtenir.

Je me donne les moyens d’y arriver et de contourner les obstacles. 

 

Je suis généralement optimiste, je n’ai donc pas peur de la conjoncture par exemple. 

J’ai une bonne confiance en moi car je me suis toujours formé.

Quand on connaît les règles, c’est plus facile de passer à l’action.

 

Je suis collectionneur, accumulateur, donc quand j’ai compris les ficelles de l’investissement locatif, et que j’ai eu terminé mon premier projet, il m’en fallait un deuxième, un troisième, un quatrième,…etc

 

J’ai déjà connu à plusieurs reprises l’échec, je sais qu’il y a toujours des solutions pour s’en sortir et qu’il est normal de connaître l’échec quand on entreprend.

La peur de l’échec et du « Qu’en dira t’on » n’a donc pas été un frein pour moi non plus.

Pourquoi suis-je occupé de vous décrire mon caractère ?

Simplement pour que vous compreniez qu’il est important de bien se connaître.

Cela permet de connaître ses forces et ses faiblesses.

Il est donc plus facile d’user de ses forces et de compenser ses faiblesses, de passer à l’acte quand on apprend à se maîtriser, à se connaître.

 

Conclusions.

 

Une fois que vous aurez appris, que vous vous serez formé, apprenez à vous connaître.

Vos forces et vos faiblesses.

Ensuite, il faut passer à l’action.

Lancez-vous. Osez, osez, osez…

C’est le seul moyen de vous créer de la richesse, de devenir riche un jour et de pouvoir vivre sans travailler.

Affrontez vos peurs !!! 

 

Dans quel domaine êtes-vous passé à l’action ? Qu’avez-vous rencontré comme problèmes ? Avez-vous eu peur ? 

 

Bonne route vers la richesse…

David Demaire

www.moi-riche-pourquoi-pas.com

                     Recevez mon livre 

               "10 occasions de devenir riche avec l'immobilier locatif"

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *