7 critères non financiers pour devenir investisseur immobilier

7 critères non financiers pour devenir investisseur immobilier

                     Recevez mon livre 

               "10 occasions de devenir riche avec l'immobilier locatif"

 

 

Devenir investisseur immobilier est un excellent moyen d’atteindre un patrimoine conséquent, de devenir riche et donc de pouvoir vivre sans travailler

   ° Qu’est-ce que cela signifie ?

Devenir investisseur immobilier signifie que vous allez consacrer une partie de votre temps, de votre vie et une partie de votre patrimoine liquide à l’investissement immobilier.

Vous allez devoir vous endettez (fortement) avec les bonnes dettes liées aux crédits immobiliers.

  ° Ah OK ! Comme par exemple m’acheter une seconde résidence à la campagne ou à la montagne ?

Oui et non…

Les crédits que vous allez contracter doivent être réalisés dans un but exclusivement locatif.

Donc si vous tirez des revenus locatifs conséquents de votre logement à la montagne, je suis d’accord avec vous.

Mais si vous occupez personnellement cette habitation, ou que vous ne la louez qu’une semaine ou deux par année, ceci n’est plus considéré comme un investissement.

Ce ne sera en tous cas pas un investissement rentable.

 

Quels sont les 7 critères non financiers pour devenir investisseur immobilier ?

 

1. Aimer ce que vous faites.

 

Cela peut sembler évident, mais en tout premier lieu, vous allez devoir aimer ce que vous faites !

Vous savez qu’on ne fait bien que les chose que l’on aime.

L’immobilier est un domaine passionnant, mais aussi très exigeant.

Vous allez devoir y consacrer beaucoup de temps, surtout au début. 

Vous allez sans doute aussi devoir investir une partie de l’argent que vous avez si durement économisé, et emprunter des sommes importantes auprès des banques.

   ° Comment savoir si on va aimer alors qu’on n’y a jamais goûté ?

Nous sommes bien d’accord qu’il n’est pas facile de répondre à cette question ! 

Mais si vous n’aimez pas ce que vous faites, il va être difficile d’aller très loin.

C’est pour cela qu’il faudra commencer petit pour « goûter » à l’immobilier.

Il ne faudra pas voir trop grand avant d’avoir la certitude que vous aimez ce que vous faites.

 

 

2. Vous former à votre nouvelle activité.

 

D’une part, l’immobilier est un domaine qui peut s’avérer très lucratif, c’est certain.

D’autre part, les sommes investies sont très conséquentes et peuvent même faire peur à certains.

On ne parle pas de jouer au Monopoly avec des faux billets.

On parle ici des centaines de milliers de vrais euros, des liasses de billets de 500€ à investir pour longtemps (20 à 30 ans) dans des briques.

Vous allez donc devoir apprendre, et comprendre votre nouvelle activité qui deviendra peut-être un jour votre seul et unique métier.

Cet apprentissage vous permettra d’éviter de faire un maximum d’erreurs (même si vous en ferez toujours).

De plus, l’apprentissage vous donnera confiance en vous, une confiance nécessaire pour surmonter le stress lié aux montants en jeu.

 

3. Aimer les contacts humains.

 

Vous devrez également aimer les contacts humains car ils sont nombreux dans cette activité.

Du début à la fin d’un projet immobilier, de la première réflexion du projet à la revente du bien un jour, il se sera écoulé de nombreuses années sans doute.

Et durant ces années, vous serez amené à rencontrer d’innombrables personnes :

  • Banquiers
  • Courtiers
  • Notaires
  • Vendeurs
  • Agence immobilière
  • Architecte
  • Divers entrepreneurs du domaine de la construction
  • Locataires
  • Assureurs
  • etc

Si vous n’aimez pas les relations humaines, il serait sage de ne pas commencer ou bien vous allez devoir faire un énorme travail sur vous-même et apprendre à aimer.

Voir mon article « Immobilier locatif : une équipe de 10 pour devenir riche » pour plus de détails.

 

4. Aimer les chiffres.

 

Le monde de l’immobilier est aussi et surtout un monde de chiffre.

Soyez conscients que vous rentrez par la grande porte dans le monde de la finance.

Vous allez devoir aimer ou apprendre à aimer les chiffres car vous allez devoir jongler avec eux.

Vous serez par exemple amené à calculer et à comprendre :

 

  • la rentabilité ou le rendement de votre projet global
  • les coûts liés au financement
  • les frais de notaire
  • le coût des travaux de construction, de rénovation ou de remise en état
  • votre cash-flow, vos entrées et sorties de cash mensuel.
  • la gestion de vos liquidités (primordial)
  • etc

 

Vous devrez aussi jongler tous les mois avec vos comptes bancaires.

Pour ma part, que ce soit en privé ou au travers de mes sociétés, je jongle avec des milliers d’opérations bancaires tous les ans : loyers entrant, factures et frais divers.

Il vous faudra acquérir de la rigueur dans vos chiffres.

Le tableur Microsoft Excel est d’ailleurs devenu mon meilleur allié  😀 

 

l'investissement locatif immobilier est une formidable moyen de vous payer en premier, de réaliser une épargne forcée automatique

 

5. Etre patient.

 

L’immobilier est un peu comme un bon vin de garde.

Il ne prend une véritable valeur qu’avec les années.

Lorsque vous achetez de bonnes bouteilles, que ce soit dans un but spéculatif ou tout simplement pour votre plaisir, vous les conserverez dans de bonnes conditions (température, humidité, pas d’odeurs, pas de vibrations…etc) et vous les oublierez, vous n’y toucherez plus.

Il en va un peu de même avec l’immobilier.

Plus vous conserverez votre bien immobilier dans de bonnes conditions, plus sa valeur augmentera et plus votre patrimoine suivra.

Une fois votre bien immobilier acheté, vous devrez résister à l’envie de le revendre trop tôt afin d’encaisser vos plus-values.

Il faut parvenir à « l’oublier » (c’est une image car vous devrez vous en occuper régulièrement, mais sans penser à le revendre) comme un bon vin au fond d’une cave.

Pour vous donner une image, on n’achète pas un grand Château Petrus p.e. pour le boire 2 ans après.

Il s’agit exactement de la même chose avec l’immobilier.

Voyez vos biens immobiliers comme des grands crus !!!

 

 

6. Apprendre à se connaître.

 

Vous devrez apprendre à vous connaître afin de savoir précisément pourquoi vous voulez investir dans l’immobilier.

  • Quelles sont vos motivations ?
  • Qu’est-ce qui vous pousse dans cette voie ?
  • Qu’est-ce qui vous plaît dans l’immobilier ?
  • Pourquoi vous faites cela plutôt que la bourse p.e. ?

 

Si votre seule réponse est « Pour devenir riche », vous allez au-devant de grosses difficultés.

C’est évidemment une réponse valable, mais elle ne peut se suffire à elle seule.

Prenez du temps pour vous. Réfléchissez bien. Pesez le pour et le contre.

Vous devrez être à même de répondre à cette question « Suis-je fait pour l’immobilier » ?

 

7. Oser passer à l’action.

 

Si vous avez répondu favorablement aux 6 premiers points, vous serez confronté au septième et dernier point.

Vous allez devoir à un moment vous décider à passer à l’action.

Je vous le dis de suite, c’est là que 95% des gens s’arrêteront, avant d’avoir même osé commencer, sujets aux doutes et à la peur de l’inconnu.

 

Mon cas personnel :

 

J’utilise ce support depuis des années, depuis 20 ans plus exactement.

Devenir investisseur immobilier m’a permis d’être aujourd’hui à la tête d’un patrimoine important de 50 biens.  

Grâce à ce choix d’investissement, j’ai atteint rapidement mon indépendance financière et l’immobilier est devenu ma seule et unique source de revenus.

Je n’aurais jamais réussi à me retrouver là où je suis aujourd’hui sans l’investissement immobilier locatif, sans devenir investisseur immobilier. 

C’est grâce à l’effet de levier que procure le crédit immobilier que cela a été possible.

 

Conclusions.

 

Devenir investisseur immobilier est un excellent moyen de devenir riche. D’ailleurs, ne vous y trompez pas, la majorité des grosses fortunes de ce monde utilise ce vecteur pour accroître ou asseoir leur patrimoine. 

Vous aurez maintenant compris que pour devenir investisseur immobilier, vous aurez à répondre à pas mal de questions non financières.

 

Quelles raisons vous pousseraient à devenir investisseur immobilier ? Avez-vous pris le temps de répondre à ces 7 questions ? N’hésitez pas à partager avec moi et avec d’autres vos expériences en laissant un commentaire.

 

Bonne route vers la richesse…

David Demaire

www.moi-riche-pourquoi-pas.com

                     Recevez mon livre 

               "10 occasions de devenir riche avec l'immobilier locatif"

 

8 réactions au sujet de « 7 critères non financiers pour devenir investisseur immobilier »

  1. un seul frein pour moi quant à l investissement locatif , car à plus de 50 ans , je pense avoir des obstacles bancaires. Mais je vais quand même essayer….

    1. Bonjour Capucine,
      Effectivement plus on est jeune, plus il est facile d’investir car on a les années devant soi. Néanmoins, j’ai un ami qui vient d’acheter sa maison personnelle à 50 ans avec un crédit sur 20 ans. Alors pourquoi pas un studio ou un appartement dans votre cas ?! Il y a toujours une solution…
      Bonne route vers la richesse.
      David

    1. Salut Laurent,
      C’est vrai que plus tu possèdes de biens immobilier, plus ton patrimoine est important, plus tu payeras de taxes.
      Mais ça veut dire aussi que tu gagnes de l’argent. Passage obligé même s’il y a toujours des solutions pour diminuer la charge fiscale.
      Bonne route vers la richesse.
      David

  2. Bonjour David !
    Je suis fière et heureux de ton parcours, car tu es un exemple de réussite. Ma question est la suivante :
    Avec quel salaire tu as débuté ?
    Quel a été ton premier bien ?
    Combien de temps mets-tu pour l’achat d’un bien ?
    Pour tes 50 biens , es ce que c’est la même banque qui t’a suivie oú pas ?

    1. Salut,
      Merci pour ton message. Je ne sais plus trop quel était mon premier salaire, mais il devait tourner dans les 1500 brut. Rien de très sexy. Par contre comme j’étais indépendant, j’avais parfois des bonus si mes sociétés faisaient des bénéfices. Mon premier bien a été un mauvais achat ! Tu en sauras plus si tu lis mon livre, mais je devais remettre 200€ de ma poche tous les mois ! C’était un appartement neuf de 120M². Par la suite j’ai acheté des biens quasiment tous les ans. Oui je travaille quasiment exclusivement avec la même banque. J’en parlerais plus dans un article prochain.
      Amitiés.
      David

  3. Bonjour,
    j’aimerais devenir investisseur immobilier par contre j’aimerais faire ça par le billet de la création d’entreprise pour ne pas mettre en jeu mon propre bien. Est ce possible ?

    CORDIALEMENT
    celine

    1. Bonjour Céline,

      Bien entendu il est possible d’investir par le biais d’une société. Je le fais d’ailleurs moi-même au travers 2 sociétés.
      Par contre, est-ce la bonne solution dans ta situation ?! Je te conseille de voir un comptable pour te guider au mieux.

      Amitiés.

      David

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *