Créer sa propre entreprise pour devenir riche.

Créer sa propre entreprise pour devenir riche.

                     Recevez mon livre 

               "10 occasions de devenir riche avec l'immobilier locatif"

 

 

Créer sa propre entreprise dans le but de devenir riche ?

Voilà le rêve de beaucoup de personnes.

Prendre la place du boss, arriver et partir du boulot quand on veut, se fixer ses horaires, aller au restaurant tous les jours, rouler en grosse voiture de société, pouvoir partir 3 fois par an en vacances, …etc.

Le rêve… Détrompez-vous, la réalité est toute autre !!!

Il est vrai que la création d’entreprise, qu’elle soit petite ou grosse, est un des vecteurs importants de la création de richesse.

Je vais essayer de mettre en avant les avantages et inconvénients liés au fait de créer sa propre entreprise ou d’être indépendant solo.

 

Avantages de créer sa propre entreprise :

 

Vous êtes votre propre patron.

Vous ne vendez donc plus votre temps si précieux à un employeur contre un salaire fixe.

Il est donc plus facile de se payer en premier.

Si vous avez fait une très bonne année, votre société fera des bénéfices et vous déciderez vous-même de ce que vous en ferez.

Vous les distribuez par l’intermédiaire de dividendes par exemple, vous vous octroyez une plus belle voiture de fonction, vous les réinvestissez dans la société (agrandissement de la société, rachat d’une succursale, nouveau show-room, nouvel entrepôt de stockage, nouveau système informatique, nouvel outillage,… etc).

Vous mettez vos priorités où vous le désirez.

Vous avez les rênes !

Vous pouvez effectivement organiser votre temps de travail plus ou moins comme vous le désirez. Vous êtes libre.

 

Vous pouvez effectivement organiser votre temps de travail plus ou moins comme vous le désirez. Vous êtes libre.

 

Si un jour vous n’êtes pas au top de la forme, vous pouvez raccourcir votre temps de travail, ou faire des choses qui vous plaisent plus.

Si par contre le lendemain, vous êtes dans une forme olympique, avec un moral à toute épreuve, rien ne vous empêche de faire 15h00 de travail ce jour-là, ou de travailler le soir ou les week-ends.

Néanmoins, il n’est pas toujours aisé de faire ce que l’on veut.

Si vous avez un commerce, vous serez tenu par les horaires d’ouverture de ce magasin.

Si vous avez du personnel, il faudra être présent durant leur temps de travail, souvent arriver plus tôt et souvent terminer plus tard !

 

 

Inconvénients de créer sa propre entreprise :

 

La principale difficulté est que, par le fait d’être entrepreneur, d’être le boss, vous ne devrez pas juste connaître votre core business (le cœur de votre métier), mais vous devrez être capable de toucher à tout, capable de parler de tous les domaines, pouvoir rentrer dans toutes les discussions.

Vous êtes seul maître à bord !

Il est difficile de se retrouver seul aux commandes.

Vous devez tout gérer, pouvoir aborder tous les sujets alors qu’il est impossible d’être fort dans cette multitude de domaines.

Vous pouvez bien sûr engager du personnel, déléguer, ou sous-traiter certains aspects à des professionnels du domaine, mais la prise de décision finale sera quasiment toujours sur vos épaules.

Vous devrez prendre ou valider toutes les décisions importantes, comme par exemple :

 

La comptabilité :

Vous ne devrez pas forcément pas savoir encoder ou finaliser un bilan annuel, vous aurez probablement un comptable à vos côtés, mais vous devrez néanmoins être capable de comprendre et analyser les chiffres, les bilans, les tableaux, les flux financiers, les graphiques qu’il vous remettra.

 

Les finances :

Vous aurez immanquablement à tenir des conversations avec votre banque et devrez défendre votre dossier (demande de crédits, les rassurer dans les moments difficiles,…).

Vous devrez gérer les liquidités de votre entreprise. C’est l’un des points les plus importants.

Nombres d’échecs sont dus à un manque de trésorerie.

Vous aurez à négocier également les conditions de payement de vos fournisseurs et de vos clients.

 

Les ressources humaines :

Engagement de nouveau personnel, gestion du personnel, gérer les absences, gérer les conflits, licenciements, …

La gestion du personnel a toujours été la chose la plus difficile pour moi. Chaque humain est différent et doit-être abordé de manière différente.

 

Le marketing :

Dans beaucoup de domaines, le marketing et/ou la publicité sera un poste important afin de faire connaître votre entreprise et de faire vendre vos produits.

 

Mais aussi :

Les achats, le contact client, le contact fournisseur, les travaux dans vos locaux, les investissements, et 1001 autres choses.

 

L’échec au tournant ?

 

J’ai côtoyé de nombreux entrepreneurs dans ma vie, dans un tas de domaines différents.

Beaucoup ont plus ou moins bien réussi.

Beaucoup ont été confrontés à l’échec, par leur faute ou par des fautes externes.

Comme je vous en parlais dans cet article, l’échec est inévitable. Petits ou grands échecs.

Ne sous-estimez pas le fait que vous pouvez tout perdre demain. Soyez-en conscient, ayez peur, cela vous aidera peut-être à prendre de bonnes mesures.

A vous de faire votre auto-analyse pour déterminer si vous en avez l’envie et les capacités, si les aspects négatifs seront surpassés par les aspects positifs ?!

 

Mon cas personnel :

 

J’ai été repreneur et créateur de plusieurs sociétés, je peux vous assurer que je sais de quoi je parle.

Mes sociétés faisaient plus de 5.000.000€ de chiffre d’affaire par an.

J’ai eu jusque 65 personnes dans mon personnel.

 

Le fait d’être à la direction, à la tête, de plusieurs sociétés a été un bon tremplin dans ma vie.

Outre le fait de me procurer un salaire convenable, suffisant pour subvenir aux besoins de ma famille, je me suis toujours épanoui dans tout ce que j’ai entrepris.

J’ai toujours appris énormément à force de toucher à tous ces domaines très variés.

Par contre, le fait de toujours être seul est lourd à supporter à certains moments.

Etre son propre patron est une remise en question de tous les jours !

 

Je n’ai pas la prétention de maîtriser tous les aspects de la gestion d’entreprise, il y a donc des domaines dans lesquels j’excellais, d’autres dans lesquels j’avais plus de difficultés, certains que j’aimais, d’autres que je détestais.

Il faut jouer avec ses forces et ses faiblesses, mais également jouer avec les forces et les faiblesses de vos collaborateurs.

 

J’ai toute ma vie été indépendant et je n’ai jamais envisagé de faire autrement.

Je crois que c’est dans ma nature, que certains sont fait pour cela et d’autres pas.

Mais malgré les difficultés, ma liberté n’a pas de prix.

 

 Conclusions.

 

Créer sa propre entreprise pour devenir riche. Voilà la voie que décident de suivre certains entrepreneurs.

Pour certains, ce sera l’échec assuré. Il faut être conscient des risques et des difficultés, de ses capacités. L’entrepreneuriat est un style de vie exigeant qui ne conviendra pas à tous et toutes.

Pour d’autres, ils gagnent énormément d’argent grâce à leurs revenus actifs, grâce à leur travail principal. Ils gagnent très bien leur vie et ils réussissent à se créer un patrimoine. L’inconvénient majeur est que leurs revenus sont liés à leur travail et que s’ils décident d’arrêter de travailler demain, ils ne gagnent plus rien !!

Créer sa propre entreprise, c’est être libre mais c’est aussi être seul aux commandes.

 

 « Une des erreurs que peut commettre un chef d’entreprise, c’est de se croire le seigneur de l’affaire qu’il dirige » Auguste Detoeuf, Industriel et essayiste français (1883-1947).

 

Créer sa propre entreprise vous tente ? Dans quel domaine ? Qu’est-ce qui vous freine ? N’hésitez pas à partager avec moi et avec d’autres vos expériences en laissant un commentaire.

 

Bonne route vers la richesse…

David Demaire

www.moi-riche-pourquoi-pas.com

                     Recevez mon livre 

               "10 occasions de devenir riche avec l'immobilier locatif"

 

2 réactions au sujet de « Créer sa propre entreprise pour devenir riche. »

  1. Bravo, bel article.
    Après 9 ans à travailler pour la même entreprise, j’ai décider de poser ma démission pour créer ma boîte, malgré un salaire correct, horaires cool et un poste à responsabilité. J’ai 27 ans et quand j’ai annoncé à mes proches que je plaquais tout, certains m’ont pris pour un fou.
    Je sais que je n’ai pas le droit à l’erreur (crédit maison et un investissement locatif). Mais je ne peux pas me faire à l’idée de continuer mon job salarié pendant encore de longues années.

    1. Salut Pierre,
      Je pense comme toi. Tu n’es pas seul à penser ainsi. C’est vrai que ca peut faire peur, à toi et à tes proches. Mais c’est une excellente voie pour atteindre ton indépendance financière un jour.
      Courage !!! Et félicitations pour ta décision.
      David

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *